Le Lévrier Espagnol : un chien de chasse hors du commun

Au fil des siècles, diverses races de chiens ont été sélectionnées pour leurs aptitudes à la chasse. Parmi celles-ci, le lévrier espagnol, également connu sous le nom de galgo espagnol, occupe une place particulière en raison de ses qualités exceptionnelles et de sa popularité croissante auprès des amateurs de chasse. Une des races espagnoles les plus connues. Découvrez cet animal passionnant, présent en Espagne depuis des millénaires, et explorez les différentes facettes de son utilisation dans l’univers de la chasse.

L’origine du lévrier espagnol

Le lévrier espagnol descend d’une lignée très ancienne de lévriers qui étaient déjà présents sur le territoire ibérique bien avant l’arrivée des Romains. Son histoire varie selon les sources et les époques, mais il est généralement admis qu’il prendrait ses racines chez les Celtes puis aurait été influencé par les Phéniciens, les Grecs ou encore les Maures. Toutes ces civilisations avaient découvert la puissance de ce chien et l’utilisaient principalement pour la chasse au lièvre. Aujourd’hui, le lévrier espagnol est principalement reconnu comme un chien de course et de chasse.

Les caractéristiques du lévrier espagnol

Morphologie

Le lévrier espagnol se distingue par sa morphologie élancée et élégante, qui lui confère une grande rapidité et une endurance remarquable. Son corps est souple, longiligne et musclé, avec une tête allongée et fine. Ses oreilles sont de taille moyenne et tombantes, tandis que ses yeux sombres expriment une certaine mélancolie caractéristique de la race. La queue est longue et effilée, ce qui participe à son allure aérienne lorsqu’il se déplace.

Robe et couleurs

Le lévrier espagnol présente une robe courte et dense, généralement dans des teintes de sable, fauve, rouge ou noir. Il existe également des spécimens bringés, bicolores ou tricolores, bien que moins fréquents. A noter que contrairement à d’autres lévriers tels que le greyhound ou le whippet, il ne possède pas de sous-poil épais, ce qui rend nécessaire le port d’un manteau lors des périodes froides.

Caractère

Malgré son apparence impressionnante, le lévrier espagnol est un chien d’une grande sensibilité et d’un tempérament plutôt calme. Il est affectueux envers sa famille et peut également être sociable avec d’autres chiens, à condition de bénéficier d’une socialisation précoce et adaptée. Pour autant, son instinct de proie reste très prononcé, et il peut se montrer vif et passionné dès qu’il est en présence d’un gibier potentiel.

levrier espagnol galgo

Son utilisation dans la chasse

La chasse au lièvre

La principale utilisation de ce chien dans la chasse est celle du lièvre, qui a contribué à sa sélection depuis des siècles. Grâce à son exceptionnelle vélocité et à ses sens aiguisés, le lévrier espagnol est capable de débusquer et de poursuivre des lièvres sur de longues distances et dans différentes conditions d’habitat.

  1. Chasse à courre :Dans cette méthode traditionnelle, un groupe de chiens et de chasseurs se met à la poursuite d’un gibier choisi. Le lévrier espagnol excelle dans cet exercice grâce à sa rapidité et à sa grande résistance.
  2. Chasse en solitaire :Cette pratique consiste à confier à un seul lévrier espagnol la charge de localiser, traquer et attraper le lièvre. Cela nécessite une étroite collaboration entre le chien et son maître, qui doit lui apprendre à travailler en autonomie.
Lire aussi  Le chien de chasse espagnol : Des compagnons de chasse exceptionnels

Autres types de chasse

Bien que spécialisé dans la chasse au lièvre, le lévrier espagnol peut également être utilisé pour d’autres types de gibier, notamment les petits cervidés tels que le chevreuil ou le renard.

  • Déterrage : Bien qu’il n’ait pas une silhouette typique de terrier, le lévrier espagnol peut réaliser des déterrages efficaces, grâce à son agilité et à son endurance.
  • Chasse à l’approche : Certains chasseurs utilisent le légvrier espagnol pour des chasses à l’approche, notamment en milieu forestier. Sa discrétion et sa vitesse permettent d’éviter de donner l’alerte avant l’action de chasse.
  • Dressage au rapport : Le galgo peut être dressé à rapporter du gibier, bien qu’il ne soit pas naturellement attiré par cette activité. Il convient toutefois de privilégier des proies légères et faciles à manipuler, comme les lapins ou les faisans.

La protection et la défense du lévrier espagnol

Le lévrier espagnol est malheureusement victime de maltraitance et d’abandon dans certaines régions, particulièrement en Espagne où il est souvent considéré comme un simple outil utilitaire et non comme un membre de la famille. De nombreuses associations se mobilisent pour sauver ces chiens de la détresse et leur offrir une seconde chance dans des foyers aimants. En adoptant un lévrier espagnol, non seulement vous lui donnez une nouvelle vie, mais vous contribuez également à la reconnaissance et à la préservation de cette race exceptionnelle.

Pour conclure, le lévrier espagnol est un chien de chasse hors pair qui mérite d’être connu et respecté pour ses qualités intrinsèques. Amateurs de chasse, n’hésitez pas à vous intéresser à ce formidable allié et laissez-vous séduire par son élégance, sa douceur et son caractère généreux.